• 1
samedi, 16 février 2013 14:06

Test : Sodastream, la machine à soda

Écrit par

Etant un Geek invétéré, je n'ai pu résister à l'appel de la machine à soda : Sodastream. Voici mon test de cette machine à bulles...

Un peu sceptique quant à la mise en oeuvre et au fonctionnement de l'appareil, je me suis finalement laissé tenté par le modèle Jet (modèle de base sans électronique) en passant dans les rayons d'un magasin...

Sodastream Sirops 

1) Mise en oeuvre :

A peine rentré, je procède au déballage de la bête. La boite contient donc l'appareil, une bouteille vide et son bouchon, une cartouche de CO² et la notice.

La notice est plutôt succincte (surtout si l'on considère qu'elle est déclinée en toute les langues...) mais donne les informations nécessaire à une mise en route rapide. J'ouvre donc le capot arrière, je visse la cartouche de CO² dans son compartiment puis je remets le tout en place. En moins de 5min et avec une grande facilité, la machine Sodastream est prête à faire feu ce qui est un excellent point.

Je rempli la bouteille jusqu'au trait (après l'avoir bien rincée évidemment) et la visse délicatement dans son compartiment à l'avant de la machine. Cette opération demande un peu plus d'entrainement mais lorsqu'on a compris comment faire, c'est un jeu d'enfant. Pour gazéifier la bouteille, il suffit ensuite de presser 2 fois (d'après la notice) le bouton supérieur. Au départ, impossible de doser correctement l'envoi de gaz. J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois pour réussir à avoir une eau bien pétillante, mais au final le résultat est concluant, l'eau de ma bouteille est bien gazeuse.

Petits conseils pour ceux qui serait tentés par cet appareil : Pour bien gazéifier votre bouteille, mieux vaut qu'elle soit fraîche avant d'être gazéifiée. Ensuite, 2 pressions suffisent pour avoir quelque chose de bien pétillant. N'hésitez pas à presser fermement le bouton, quand vous sentez que le gaz est moins sous pression, relâchez puis appuyez une seconde fois jusqu'à entendre "le bruit" (impossible à décrire) qui indique que l'opération est terminée.

Dernière étape : verser le sirop Sodastream dans la bouteille d'eau gazeuse, fermer puis renverser délicatement la bouteille 1 ou 2 fois pour bien mélanger et le tour est joué !

 

2) Dégustation :

Avec une quarantaine de parfums différents, la machine à boissons gazeuses Sodastream permet une diversité de goûts exceptionnelle mais qu'en est il de la qualité gustative de ces sirops ? Et bien au moment où j'écris ces lignes, je n'ai testé que 6 sirops différents sur la quarantaine disponible et voici ce que j'en pense :

Sodastream : Cola Cola

Correctement dosé, le sirop Cola est pour moi à mi chemin entre un Coca MacDo et le vrai Coca. Plus de goût que le Coca MacDo mais beaucoup moins sucré que le vrai, j'ai remplacé sans problème la bouteille à l'étiquette rouge.

Sodastream : Cola Vanille Cola Vanille

Même constat que pour le Cola simple, le Cola Vanille n'a pas tout le goût du vrai Coca Vanille mais s'en rapproche énormément, une fois encore avec beaucoup moins de sucre.

Sodastream : Thé Pêche Thé pêche

Le thé pêche est assez sympa, il ne ressemble pas (dans la version pétillante) à une boisson existante mais avec de l'eau plate, c'est pratiquement une copie conforme d'un Ice Tea. J'ai vraiment adoré ce parfum.

Sodastream : Pomme Pomme

Mélangé à une eau pétillante et bien fraîche, cet arôme est très proche d'un Canada Dry. Plutôt réussi !

Sodastream : Cassis Cassis

Il ne ressemble à aucune boisson existante. Le goût de Cassis est bien présent, mais c'est un de ceux que je préfère le moins.

Sodastream : Orange Orange

Le sirop à l'arôme Orange est un des plus bluffant. En effet, mélangé à de l'eau pétillante bien fraîche, il ressemble comme deux gouttes d'eau à du Fanta ! J'ai vraiment été impressionné, même si je ne suis pas un grand fan de Fanta.

 

Sachez qu'il existe plein d'autres goûts différents. 

Conseils de préparation :

Si vous voulez cette machine uniquement pour de l'eau gazeuse "nature", le mieux est alors d'utiliser de l'eau minérale en bouteille afin d'éviter le goût de chlore présent dans l'eau du robinet (pas de problème si vous avez un puits !).

D'autre part, ma cousine a fait des expériences avec sa machine (oui oui on peut jouer un peu avec quand même). Elle a testé de mettre du vin rosé dans la bouteille et le résultat est plutôt pas mal ! La machine permet également de re-gazéifier le champagne dans le cas où celui-ci aurait perdu toutes ses bulles.

Enfin, je vous conseille d'acheter un pack de 3 bouteilles supplémentaires afin de pouvoir faire "une réserve". Cela vous permettra de remplir une ou deux bouteilles d'avance afin de les mettre au frigo pour qu'elles soient bien fraîches au moment de la gazéification et du mélange de sirop !

 

3) Tarifs :

Voilà la partie qui fâche : le prix.

Suivant le modèle, il vous faudra débourser entre 75 et 180€ en fonction du modèle que vous choisirez. Les machines les plus onéreuses s'occupent de faire le mélange gazeux elles même avec le dosage que vous lui aurez indiqué. 100€ d'écart donc pour quelque chose que vous pouvez faire vous même... A vous de choisir ! Quoi qu'il en soit, chaque appareil est livré (hors offres promotionnelles) avec une cartouche de CO² et une bouteille vide.

Du coté des sirop, il faut compter entre 5 et 6€ par bouteille de sirop. Chaque bouteille permet de réaliser 12L de boisson si l'on respecte la dose prescrite dans la notice, ce qui nous fait un prix de revient (hors coût initial de la machine) de 0,5€ / L soit environ un euro de moins qu'une bouteille toute prête achetée en grande surface.

Pour la cartouche de CO² (car non, elle n'est malheureusement pas éternelle), le fabricant indique qu'elle permettra de gazéifier environ 60L de boisson et qu'elle est consignée. Le fait qu'elle soit consignée est un atout non négligeable au niveau du tarif de remplacement. Une cartouche de CO² coûte environ 30€ en stand-alone suivant les magasins, alors que si l'on ramène la cartouche vide pour un échange (par exemple chez Darty), la facture ne sera plus que de 12€ !

 

4) Conclusions :

Je ne regrette absolument pas mon achat et je le recommande à ceux qui hésiteraient à sauter le pas. Malgré un certains temps d'adaptation pour gérer le dosage du gaz, la mise en oeuvre est vraiment rapide et préparer un litre de boisson gazeuse, aromatisée ou non, ne prendre que quelques minutes, fini donc la pénurie de soda un dimanche quand tout est fermé ! Pour les consommateurs réguliers de soda, sur le long terme cela permet également de réaliser quelques économies pour peu que l'on prenne le temps de s'habituer à la légère différence de goût, certains arômes étant bien plus réussi que d'autres.

Pour ma part, je pense essayer encore plusieurs sirop histoire de varier les plaisir car parmi les 40 disponibles sur le site Sodastream, il y a moyen de se faire plaisir !

 

S'en procurer une sur Amazon : Sélection de machines Sodastream

Sponsornot : Zéro collaboration

Exe

Qualifié de Geek depuis mon plus jeune âge, Twit-Addict et un peu râleur sur les bords, je m'intéresse à tout ce qui touche les nouvelles techno. Passionné d'informatique, de jeux vidéo, de cinéma et de création numérique, il m'arrive également d'explorer les domaines de la photographie et du DIY.

www.exe-prod.com/

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Merci beaucoup pour le test :-)
    Juste une petit conseil pour les utilisateurs des machines Sodastream et pour ta cousine, il faut faire vraiment attention quand vous mettez autre chose que de l'eau dans la bouteille. D'ailleurs, sur la notice c'est clair: la garantie ne marchera plus. Mais j'avoue que c'est vraiment tentant ;)

    0 Raccourci URL: Répondre
  • Invité - olivier

    Signaler

    Bonjour,
    merci pour ton analyse qui m'a permis d avoir les données voulues. je remaque cependant que même si on fait abstraction de l'amortissement de la machine le prix du litre de boisson est proche des boissons du commerce (ex pour la boisson rouge au gout cola ou la plupart du temps je paie au alentour de 0.85€ /l pour l orignal on arrive a 0.7 € du litre avec la machine dans le meilleur des cas ).Alors meme si le prix est en deça il faut considérer que le dérangement pour les cartouches de CO2 + le prix initial ça n est pas super intéressant. En revanche pour le meme prix on peux faire plusieurs types de boisson pour un encombrement mini. Bref pas si inintéressant mais mais pas une arnaque non plus (sauf si on opte pour la derniere version avec capsule dosées ou là on est plus cher que l 'original ! ) . Merci

    0 Raccourci URL: Répondre
  • Invité - Toppich88

    Signaler

    J'ai également eu l'occasion de tester la machine SOURCE et cette machine est très facile d'utilisation et très design dans une cuisine. Le fait de pouvoir choisir son niveau de gazéification est vraiment un plus, et les enfants adorent s'en servir! Très ludique. Une bonne surprise avec des sirops qui pour notre part ne necessite qu'une petite dose car très sucré, du coup des économies en plus!! Un bon geste pour l'écologie et pour notre dos au retour des courses puisque plus besoin de pack d'eau gazeuse!

    0 Raccourci URL: Répondre
  • Invité - Capron

    Signaler

    Idéal pour l'eau gazeuse. Je rajoute une demi cuillère à café de bicarbonate de soude et j'obtiens de la Vichy Celestin générique.

    0 Raccourci URL: Répondre
  • C'est une machine vraiment intéressante au niveau de la diversification des goûts et de la simplicité d'utilisation.
    Mais attention, chose que tu n'as pas mentionné dans l'article, les bouteilles ont une "date de péremption". Cela va faire plus de 5 ans que j'ai la mienne, toujours fonctionnelle (obsolescence programmée 0 - sodastream 1)

    0 Raccourci URL: Répondre
  • Je viens de tomber sur votre article, j'ai vu qu'il datait un peu mais tout le test ne semble pas s'être démodé :) Peut-être uniquement le prix d'achat d'une machine qui a relativement baissé avec la popularisation des machines à sodas. D'ailleurs, sur le prix d'achat, certes il s'agit d'un investissement, mais je vous conseille d'acheter votre machine aux moments des fêtes : noel, fête des mères, etc... généralement Sodastream fait des remises à ces moments là !
    Bonne gazéification :p

    0 Raccourci URL: Répondre
  • merci pour ce test très concret et clair ^^

    0 Raccourci URL: Répondre
  • Invité - Dom

    Signaler

    J'ai la mienne depuis plus d'un an déjà et c'est vrai qu'en frais d'économie on ne voit pas vraiment de différence, chose est sûr ce n'est pas plus dispendieux. Le simple geste écologique quand comme moi tu achetais un 2l par jour et que tu te retrouvais avec des montagnes de plastique ça vaut l'investissement. Pour ce qui est des cartouches, je n'en achète presque plus puisque je voulais aussi réduire ma consommation de sucre et j'ai opté plutôt pour les injecteurs de concentré instantané que l'on retrouve au marché! (Mio) et celle au fraise revient à boire une Crush au Fraise vraiment bluffant! Pour la consignation de la bouteille c'est bien aussi ça revient à 15$ canadien ici et elle me fait 1 mois je dirais et j'abuse souvent niveau bubulle!

    Achetez vous une machine à eau pour éviter de prendre celle du robinet, la qualité n'en sera que meilleure!

    0 Raccourci URL: Répondre
Entrez dans le monde de la haute voltige avec le T.16000M FCS Hotas !
Trouvez les meilleurs accessoires disponibles pour Samsung Galaxy S8